Lorsque l’on doit avoir recours aux services d’aide à la personne pour les personnes âgées ou porteuses d’un handicap par exemple, qui ont besoin d’aide pour le ménage, les repas, s’habiller… ou pour la garde à domicile des enfants de moins de 6 ans, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver financièrement. Cependant, des aides sont possibles.

Les services à la personne prestataires ou mandataires

Il existe deux façons d’avoir recours à un service d’aide à la personne : vous pouvez faire appel à un service dit prestataire ou un service dit mandataire.

Si vous passez par un service d’aide à la personne prestataire, cela veut dire que vous passez par un organisme qui emploie des auxiliaires de vie, c’est donc à cet organisme que vous réglerez les prestations de service. Vous n’êtes donc pas l’employeur direct de l’aide à domicile.

Si vous passez par un service d’aide à la personne dit mandataire, vous employez alors directement votre aide à domicile. Dans ce cas, deux possibilités : vous décidez de recruter vous-même votre auxiliaire de vie et de prendre en charge tous les documents légaux, comme le contrat de travail, fiches de paie, etc., ou vous recourez à un prestataire pour toutes les formalités.

Dans les deux cas, il faut remplir certains critères d’éligibilité pour obtenir des aides financières.

Quelles aides financières et sous quelles conditions ?

Dans cet article, il ne sera fait mention que des principaux organismes d’aides financières. 

  • Pour la garde à domicile des enfants de moins de 6 ans :

Vous pouvez bénéficier d’aides financières dans le cadre de la PAJE, grâce à l’Allocation Complément de Libre Choix de mode de garde de votre Caisse d’Allocation familiale, ou, selon votre situation, de la Mutuelle Sociale Agricole. Si vous êtes employeur direct de votre garde d’enfants, alors la CAF peut prendre en charge une partie de la rémunération, selon le nombre d’enfants à charge, de leur âge et de vos revenus. Vous pouvez également faire une demande de crédits d’impôt.

  • Pour les personnes âgées et/ou dépendantes :

Vous faire une demande à l’APA, l’Allocation Personnalisée d’Autonomie. Pour en bénéficier, il faut avoir besoin d’aide pour les tâches essentielles de la vie, ou avoir besoin d’une surveillance régulière. Pour connaître les conditions d’éligibilité, rendez-vous sur ce site :
https://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/beneficier-daides/lallocation-personnalisee-dautonomie-apa

Il existe également l’ASPA, l’Allocation de Solidarité aux Personnes Agées, pour les personnes ayant de faibles revenus, afin de leur assurer un niveau minimum de ressources.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F16871

  • Pour les personnes porteuses d’un handicap

La PCH, Prestation de Compensation du Handicap finance les aides matérielles, telles que les aménagements du logement par exemple, mais aussi les aides humaines. C’est une aide financière versée par le conseil départemental, sans aucune condition de revenu.

Vous pouvez obtenir des informations complémentaires en cliquant sur le lien suivant : https://www.vitadom.fr/fr/1/46/aides-et-financements-